<div style="display:inline;"> <img height="1" width="1" style="border-style:none;" alt="google-ads-tracking" src="//googleads.g.doubleclick.net/pagead/viewthroughconversion/997023711/?value=0&amp;guid=ON&amp;script=0">

Le tarif d'achat photovoltaique, ce qu'il faut savoir en 5 points

Par -

piege photovoltaique

Le tarif d'achat est un contrat d'obligation d'achat d'électricité entre vous et EDF Obligation d'Achat. C'est donc en quelque sorte le gouvernement qui garanti de racheter votre électricité photovoltaïque à un prix préférentiel, et ce sur 20 ans. D'accord...mais le diable est dans le détail [...]

1. Une évolution bien particulière

Le tarif d'achat évolue selon 2 critères : l’évolution du coût de production des systèmes photovoltaïques, et la demande de raccordement trimestrielle correspondant au type d'installation. Attention, nous avons bien dit demande de raccordement, et non les raccordements effectivement réalisés ! Il faut savoir qu’il y a une liste d’attente dans la demande de raccordement, et que tous ne sont pas réalisés. Ainsi, la baisse de tarif n’est pas entièrement proportionnelle à la croissance réelle du marché en France. Cependant, la baisse maximale possible du tarif sur une année est de 20%.

Lire l'article "Le tarif de rachat photovoltaique : explication du système"

Connaître le tarif d'achat actuel de l'année 2015

demandes-raccordement-photovoltaique

Lire l'article "L'énergie solaire en France : Etat des lieux, perspectives"

2. 12 semaines de doute

Le tarif d’achat (ou de rachat) est annoncé 4 fois par an (en effet, il évolue trimestriellement). Bien qu’il soit effectif pour le 1er des mois de janvier, avril, juillet et octobre, il n’est annoncé en général que trois a quatre semaines après. Mais attention, il sera applicable rétroactivement - c’est-à-dire que pendant ces 3 à 4 semaines, le nouveau tarif sera en vigueur même s'il ne sera pourtant pas encore connu - mais ne vous inquiétez pas, si vous vous engagez durant cette période, vous pourrez toujours vous rétracter si jamais il y a une baisse extraordinaire.

3. Une annonce par arrêté officiel

Le tarif d'achat devient officiel et définitif lorsqu’il y a eu un arrêté du gouvernement (plus précisément, de la CRE). Tout chiffre précédant cet arrêté, bien qu’à chaque fois déterminé selon les méthodes de calculs officiels et pouvant être vérifié à 99% sûr, reste de la prévision.

4. Comment bloquer son tarif d'achat

Le tarif est fixé sur 20 ans, garanti par le gouvernement, etc… Cela, nous le savons déjà (si vous ne le saviez pas, nous vous recommandons fortement de lire notre plateforme d’information sur le tarif d’achat photovoltaïque)
Mais d’abord, il faut pouvoir le bloquer ! Vous ne le bloquez qu’à partir du moment où vous avez effectué votre demande de raccordement. Attention, une fois que vous avez fait cette demande et qu'EDF vous en a confirmé la complétude, vous avez 18 mois pour effectivement terminer l’installation. Sinon vous subissez l'effet Kiss Cool, que voici :

"Le contrat d'achat est conclu pour une durée de vingt ans à compter de la date de mise en service de l'installation. La date de mise en service de l'installation correspond à la date de mise en service de son raccordement au réseau public. Cette mise en service doit avoir lieu dans un délai de dix-huit mois à compter de la date de demande complète de raccordement au réseau public par le producteur. En cas de dépassement de ce délai, la durée du contrat d'achat est réduite du triple de la durée de dépassement."

Source : Arrêté du 4 mars 2011 fixant les conditions d'achat de l'électricité produite par les installations utilisant l'énergie radiative du soleil. Autre point important : une fois votre demande réalisée, EDF vous renvoie la PDR (Proposition de Raccordement) : vous avez trois mois pour la signer et la renvoyer, sinon vous perdez votre tarif.

Cliquez ici pour voir les démarches pour votre projet photovoltaïque.

5. Une limite sur la production maximale rachetée

Si vous habitez dans une région extrêmement ensoleillée, ceci vous concerne particulièrement : Jusqu’à 1500 kWh/kWc produit, les kWh sont facturés au tarif convenu. Au-delà les kWh produits ne sont plus que facturés à 5 c€ (c’est le cas à Vitrolles pour une installation de 9kWc plein sud, où l’ensoleillement annuel est de 1522 kWh/kWc/m2 - ce qui rapporte 1€ de plus qu'un ensoleillement à 1500 kWh/kWc/m2).

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à appeler Soloréa au 04 81 92 60 71.

Et si vous désirez une étude personnalisée et gratuite pour des panneaux solaires sans apport, c'est très simple, il vous suffit de nous en faire la demande :

Simulation gratuite

Envie d'en savoir plus sur le tarif d'achat ?

Téléchargez notre guide gratuit !

Télécharger le guide gratuit

   

Combien payez-vous par an votre électricité + chauffage ?

Plus vos factures d’énergie sont importantes,
plus nous pourrons vous aider à économiser.

Je souhaite en savoir plus sur Green'Up

panneau-solaire-economie-d-energie