<div style="display:inline;"> <img height="1" width="1" style="border-style:none;" alt="google-ads-tracking" src="//googleads.g.doubleclick.net/pagead/viewthroughconversion/997023711/?value=0&amp;guid=ON&amp;script=0">

Solar Impulse 2 : Quand le soleil donne des ailes !

Par -

Solar Impulse 2

35 000 kilomètres en avion, sans une seule goutte de Kérosène : c’est la folle aventure qui a démarré ce lundi matin pour les deux pilotes Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg.

Solar Impulse : L’aboutissement d’un rêve photovoltaïque

Après 12 ans de recherche, l’avion à l’envergure d’un Airbus A380 (mais pesant le poids d’un 4x4) s’est envolé pour un tour du monde d’un nouveau genre.

Equipé de 17000 cellules photovoltaïques et de 4 batteries au lithium lui permettant de voler de nuit, Solar Impulse 2 a commencé son épopée en décollant d’Abu Dhabi, en direction de Mascate, capitale du sultanat d’Oman située à 400 km de la capitale des Emirats Arabes Unis.

10 étapes séparent les aventuriers de leur objectif, et pas des moindres : les pilotes devront faire preuve de persévérance afin d’effectuer jusqu’à 5 jours et 5 nuits de vol d’affilée, lors du survol des Océans. Défi à la fois technologique et humain, ce tour du monde représente une avancée considérable dans le domaine des énergies renouvelables. Si le trajet se passe sans encombres, le photovoltaïque aura franchi un cap majeur, et connaîtra probablement un essor sans précédent.

Solar Impulse : un cap photovoltaïque sans précédent

C’est en 2003 que le projet est soumis à étude. Le temps de trouver les financements et de constituer l’équipe, la construction du prototype de l’avion solaire est entamée en 2007, et est finalisée en 2009. Le prototype a battu 8 records du monde, notamment celui du premier vol nocturne pour un avion équipé de panneaux solaires.

C’est donc tout naturellement que les deux pilotes à l’origine du projet s’envolaient aujourd’hui pour leur tour du monde à bord du Solar Impulse 2, construit en 2012.

Pendant la nuit, l’avion fera un vol plané pendant plusieurs heures, le faisant passer de 9000m d’altitude à 1500m, avant de reprendre de l’altitude à l’aide des batteries et du soleil levant.

C’est la première fois dans l’histoire qu’un avion solaire peut potentiellement voler sans jamais s’arrêter.

Solar Impulse : Un défi technologique et humain

L’avion aux capacités de vol presque infinies, est pour l’instant limité humainement plutôt que technologiquement. Afin de pouvoir voler toute la nuit grâce aux batteries, l’appareil se devait d’être le plus léger possible. Le confort des pilotes a donc été réduit au minimum : une cabine non pressurisée et non chauffée. Avec des pauses en vol de 20 minutes maximum, les limites humaines semblent donc être un défi presque supérieur à celui de voler la nuit avec un avion solaire.

Les deux pilotes Suisses se relaieront donc à chaque étape terrestre de ce tour du monde.

 

L’avion solaire le plus surveillé au monde

Surveillé jour et nuit par une équipe de 65 personnes regroupant des météorologues, contrôleurs aériens et ingénieurs, l’avion envoie des informations en temps réel afin d’analyser les données sur le pilote et l’avion, et adapter sa trajectoire si besoin. Le public peut également suivre les péripéties de l’avion, sur le site www.solarimpulse.com.

Le tour du monde durera environ 5 mois, et l’avion solaire devrait donc atterrir à Abu Dhabi courant Juillet 2015. D’ici là, nous, on reste scotchés au blog de Solar Impulse : http://info.solarimpulse.com.

 

    

Combien payez-vous par an votre électricité + chauffage ?

Plus vos factures d’énergie sont importantes,
plus nous pourrons vous aider à économiser.

Je souhaite en savoir plus sur Green'Up

panneau-solaire-economie-d-energie