<div style="display:inline;"> <img height="1" width="1" style="border-style:none;" alt="google-ads-tracking" src="//googleads.g.doubleclick.net/pagead/viewthroughconversion/997023711/?value=0&amp;guid=ON&amp;script=0">

Hausse du tarif d'achat T4 : une plaisanterie de mauvais goût ?

Par -

tarif d'achat photovoltaique T4

Le nouveau tarif d'achat photovoltaïque T4 aura été réhaussé pendant... 1 jour. Le  gouvernement avait annoncé sa revalorisation il y a quelques mois, le décret est paru le 30 juin, soit le dernier jour du tarif d'achat pour le 2ème trimestre. 

 

La hausse du tarif d'achat photovoltaique T4

Le tarif d'achat T4 concerne les installations photovoltaïques en intégration simplifiée au bâti pour des puissances de 0 à 100 kWc et ne concerne donc pas le marché du résidentiel.

La revalorisation de ce tarif avait été anoncée il y a des mois par le gouvernement, pour soutenir la filière du photovoltaïque - en difficulté, est-il besoin de le rappeler : en effet, les tarifs d'achat T4 étaient si bas que cette branche était quasiment à l'arrêt. Dès lors, de nombreuses rumeurs avaient fleuri sur la toile et dans la bouche des professionnels, sur une revalorisation exceptionnelle à 14 voire 15 centimes d'euros le kWh et un maintien du tarif d'achat pendant toute l'année 2015 à la valeur annoncée (donc sans baisse trimestrielle).

Finalement, l'annonce gouvernementale tombe courant avril 2015 : 13,95 c/ kWh pour les installations de 0 à 36 kWc et 13,25 pour celles de 36 à 100 kWh. Déception, colère de la part des professionnels du photovoltaïques : c'est en deça de leurs attentes et de leurs espoirs.

Suite à cette annonce, ils attendent le décret avant de se lancer dans tout projet. Ils ont l'habitude des revirements de situation et de l'instabilité des décisions politiques dans ce domaine.

Ils ont ainsi attendu jusqu'au 30 juin pour avoir des nouvelles, qui était le dernier jour du tarif d'achat annoncé à 13,95 et 13,25 centimes. C'est ce jour là que le décret paraît. Le tarif d'achat aura donc été valable durant 24h. En d'autres mots, si les entreprises du secteur avaient quelques projets, il leur était quasi impossible de déposer des dossiers en si peu de temps.

Concernant les baisses, des seuils de déclenchement d'une baisse de 2% ont été décidés à partir de 50 MW de demandes de raccordement pour les deux derniers trimestres de l'année 2015. En 2016, ce seuil sera abaissé à 30 MW de demandes de raccordement.

Une mesure qui, une fois de plus, n'apportera pas la stabilité et le soutien demandé par la filière depuis de nombreuses années.

Alors que le photovoltaïque est en passe d'être l'une des énergies les moins chères du monde, que la plupart des pays profite de cette opportunité pour créer de la croissance et des emplois, la France reste engluée dans une situation négative et instable. Quand se réveillera t-on ?

   

Combien payez-vous par an votre électricité + chauffage ?

Plus vos factures d’énergie sont importantes,
plus nous pourrons vous aider à économiser.

Je souhaite en savoir plus sur Green'Up

panneau-solaire-economie-d-energie