<div style="display:inline;"> <img height="1" width="1" style="border-style:none;" alt="google-ads-tracking" src="//googleads.g.doubleclick.net/pagead/viewthroughconversion/997023711/?value=0&amp;guid=ON&amp;script=0">

L'autoconsommation de son énergie photovoltaïque

Par -

 Autoconsommation énergie photovoltaiqueAujourd’hui en France, l’énergie photovoltaïque est fortement dépendante des subventions. En effet, sans elles, elle n’est pas rentable pour les particuliers, et les projets ne sont pas économiquement viables. Mais pourquoi l'autoconsommation, c'est-à-dire consommer sa propre électricité photovoltaïque, n'est-elle pas encore rentable, et quand le sera t-elle ?

 

Des discussions sont en cours entre le gouvernement et différents syndicats ou groupements pour créer une solution intermédiaire qui soutiendrait l’autoconsommation dans le domaine du photovoltaïque. La question est de savoir à quel moment nous aurons atteint le point de bascule, à partir duquel nous pourrons nous passer de l’aide de l’état, c'est-à-dire le tarif d'achat photovoltaïque, et permettre à chacun de devenir producteur indépendant de sa propre énergie solaire. Voici les variables à prendre en compte :

1 - Le taux individuel d’autoconsommation

L’énergie photovoltaïque produite par sa propre centrale solaire doit être consommée immédiatement si l’on n’a pas de solution de stockage disponible. Aujourd’hui, sans optimisation particulière telle que les smart grid, on parle en règle générale d’un taux d’autoconsommation de 30%. Cette valeur représente une moyenne, la vraie valeur de l’autoconsommation dépendant du comportement individuel de chaque foyer : quelle est sa consommation journalière et nocturne ? Quel est le nombre d’heures d’ensoleillement annuel de sa commune ? Y-a-t-il une climatisation en fonctionnement durant la journée ? L’analyse de la rentabilité d’une installation de panneaux solaires en autoconsommation nécessite toujours une analyse personnalisée et détaillée, en fonction des besoins en électricité du foyer, et des périodes de consommation de cette électricité. A l’avenir, ces variables seront moins importantes car il existera certainement des systèmes de stockage performants bon marché. Mais même pour définir le type de stockage adéquat pour le particulier, il sera nécessaire d’analyser en amont son profil de consommation d’électricité.

2 - Le prix de l’installation solaire a un fort impact sur la rentabilité d’un projet d’autoconsommation

Le prix d’une centrale solaire est une variable primordiale dans le calcul de rentabilité d'une installation photovoltaïque en autoconsommation. Aujourd’hui en France, on observe des prix variant de 2.500 € à 4.000 € par kWc installé. En fonction de son ensoleillement, on peut facilement calculer ce que coûte réellement la production d’un kWh. Si l’on prend par exemple en compte une durée de 20 ans, un coût initial par kWc installé de 2.500 € et des coûts annuels de 5% pour l’assurance, et la maintenance, on trouve ces valeurs ci :

 

Prix autoconsommation photovoltaique

Ce graphique montre que si l'on pouvait consommer 100 % de son électricité photovoltaïque produite, cette énergie nous coûterait entre 0,17 € et 0,25 € le kWh, selon le lieu d’habitation et donc l’ensoleillement. Actuellement, le prix d’achat de l’électricité dans le réseau à 0,12 € pour les particuliers. Avec ces prix actuels, il n’est pas possible de rentabiliser un projet d’autoconsommation.

3 - Prendre en compte l’augmentation de la hausse de prix d’énergie

Les français peuvent aujourd’hui acheter l’énergie à prix bas, si l’on compare le prix du réseau français avec celui d’autres pays européens. Pourtant, on peut facilement anticiper une augmentation du prix de l’énergie dans les prochaines années pour plusieurs raisons :

  • En France, un grand nombre de centrales nucléaires ont atteint leur limite en terme de nombre d’années de production. Depuis leur construction, le cadre juridique et la sécurisation ont largement évolué, leur “mise à jour” sera donc très couteuse et va augmenter de manière considérable le prix de l’électricité.
  • Il y a de plus en plus d’énergies concurrentes au nucléaire, et le gouvernement veut augmenter la part des énergies renouvelables. Cela aura également un impact sur le prix de l’énergie dans les prochaines années.
  • L’inflation, donc l’augmentation “naturelle” des prix

Si l’on reprend l’exemple cité ci-dessus, on peut ici découvrir le retour sur investissement possible d'une centrale solaire en autoconsommation, en fonction de différents scénarios possible (augmentation du prix de l'énergie).

 Rentabilite autoconsommation photovoltaique

En partant d’une augmentation du prix d’énergie annuelle très élevée (5%), l’autoconsommation peut devenir rentable après environ 10 ans ans même dans dans le milieu de la France. Pourtant, elle nécessite tout de même un système de stockage qui lui permettrait d’atteindre un taux d’auto-consommation de 100%. Aujourd’hui un tel système n’est pas disponible à des prix abordables - il faut donc miser sur l’avenir et attendre que cela soit disponible.

Conclusion : le temps de l’autoconsommation n’est pas encore arrivé !

On voit de plus en plus de systèmes d’autoconsommation vendus sur le marché français - vraisemblablement pas pour des raisons économiques mais pour se rendre - au moins en partie- indépendant du réseau d’énergie. Pour que cette démarche puisse vraiment atteindre la majorité, il faut que les solutions soient plus rentables - soit grâce à une augmentation du prix de l’’énergie de manière considérable, ou soit grâce à la baisse massive des prix des installation solaires.

D’ici là, la meilleure solution reste le système des tarifs d’achat proposé en France. Ils font partie des plus avantageus du monde et permettent des systèmes solaires très rentable. Cela vous intéresse ? Soloréa en propose ;)

Vous pouvez demandez une estimation gratuite du potentiel de votre toit ici ou en vous inscrivant ci-dessous. Soloréa propose aux particuliers de financer leur centrale grâce aux revenus générés, avec en bonus un revenu complémentaire pendant 20 ans, de 500 à 1200 € par an !

    

Combien payez-vous par an votre électricité + chauffage ?

Plus vos factures d’énergie sont importantes,
plus nous pourrons vous aider à économiser.

Je souhaite en savoir plus sur Green'Up

panneau-solaire-economie-d-energie